Ban Ki-Moon nomme un représentant spécial adjoint au Soudan du Sud

NEW YORK, 27 juillet 2012/African Press Organization (APO)/ — Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a procédé aujourd’hui à la nomination de M. Toby Lanzer, du Royaume-Uni, comme son Représentant spécial adjoint auprès de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS). M. Lanzer sera à la fois Coordonnateur résident des Nations Unies, Coordonnateur humanitaire, et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Le Secrétaire général remercie Mme Lise Grande, des États-Unis, pour les services dévoués qu’elle a rendus à Juba, y compris l’année dernière quand elle a assuré l’intérim comme Représentante spéciale adjointe, Coordonnatrice résidente des Nations Unies, Coordonatrice humanitaire, et Représentante résidente à la MINUSS.

M. Lanzer apporte aux fonctions auxquelles il est nommé des expériences variées dans les domaines du développement, des affaires humanitaires et du maintien de la paix, acquises depuis qu’il a rejoint le PNUD en 1992. Ses plus récentes affectations l’ont mené au Timo-Leste en tant que Chef de cabinet à la Mission intégrée des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT); au Soudan, en tant que Coordonnateur résident adjoint et Coordonnateur humanitaire à la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS), et en République centrafricaine comme Représentant résident du PNUD.

M. Lanzer a aussi été Directeur de la Procédure d’appel global (CAP) au Bureau des Nations Unies à Genève, en Suisse, et Directeur du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Fédération de Russie.

M. Lanzer est titulaire d’un certificat d’études de troisième cycle sur la migration forcée, obtenu à l’Université d’Oxford, d’un Master en affaires internationales, avec une spécialisation dans le développement économique et politique de l’Université Columbia, et d’un Bachelor of Arts en histoire de l’Université du New Hampshire.

Né en 1965, M. Toby Lanzer est marié et père de trois enfants.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire