Entretien du Président Hu Jintao avec le Président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara

BEIJING, Chine, 25 juillet 2012/African Press Organization (APO)/ — Dans la matinée du 20 juillet 2012, le Président Hu Jintao s’est entretenu, au Grand Palais du Peuple, avec le Président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara venu en Chine pour participer, sur invitation, à la cérémonie d’ouverture de la 5e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine et effectuer une visite dans le pays.

Le Président Hu Jintao a rappelé que les relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire se sont développées dans d’heureuses conditions depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques il y a 29 ans. En soulignant que la Chine accorde une haute importance à ses relations avec la Côte d’Ivoire, pays important en Afrique de l’Ouest, il a exprimé sa disponibilité à travailler ensemble avec la partie ivoirienne pour faire aboutir sans cesse la coopération d’amitié sino-ivoirienne à de nouveaux résultats.

Le Président Hu Jintao a avancé une proposition en trois points sur le développement des relations sino-ivoiriennes. Premièrement, renforcer les échanges de haut niveau et intensifier les échanges entre les gouvernements, les institutions législatives et les partis au pouvoir pour accroître la confiance politique mutuelle. La Chine accorde un grand prix et prête son soutien au rôle important de la Côte d’Ivoire dans la promotion de l’unité, de la stabilité et du développement de l’Afrique et entend renforcer ses consultations et coordinations avec la partie ivoirienne dans les grands dossiers internationaux et régionaux. Deuxièmement, approfondir la coopération économique et commerciale. La Chine continuera à soutenir la reconstruction pacifique en Côte d’Ivoire et encouragera les entreprises chinoises performantes à s’engager dans le développement de l’économie ivoirienne. Troisièmement, intensifier les échanges socio-culturels. Il s’agit d’élargir la coopération dans les domaines de la culture, de l’éducation, de la santé et de la formation des ressources humaines et d’encourager les échanges populaires entre les deux pays de sorte à accroître la connaissance mutuelle et l’amitié entre les deux peuples.

En soulignant le bon élan du développement des relations ivoirio-chinoises, le Président Alassane Ouattara a affirmé que la Chine, ayant accordé des aides précieuses à son pays, est un grand ami du peuple ivoirien, et que le développement des relations d’amitié et de coopération avec la Chine constitue une politique que la Côte d’Ivoire poursuivra inébranlablement. Son pays, a-t-il dit, œuvre actuellement à sa reconstruction et à son redressement et entend élargir ses échanges et renforcer sa coopération avec la Chine dans les domaines de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’électricité, des infrastructures de transport et de la formation professionnelle. Selon lui, la Côte d’Ivoire accueille favorablement les investissements des entreprises chinoises. Il a également rappelé que son pays, qui assume la présidence tournante de la CEDEAO, entend travailler activement pour promouvoir le développement des relations entre les pays de l’Afrique de l’Ouest et la Chine.

Avant l’entretien, une cérémonie d’accueil a été tenue par le Président Hu Jintao, à la Salle Nord du Grand Palais du Peuple, en l’honneur du Président Alassane Ouattara. Y ont été présents le Conseiller d’Etat Dai Bingguo, le Ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi, le Président de la Commission nationale du Développement et de la Réforme Zhang Ping, le Ministre du Commerce Chen Deming et l’Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire Zhang Guoqing.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire