Alimentation Bio : à quels labels faut-il faire confiance pour de bons produits bio ?

De plus en plus de labels sont présents en France, et il peut être compliqué d’y voir très clair.

Car oui, il faut souligner que si certains labels sont garants d’une véritable qualité, ce n’est pas le cas de tous. En effet, d’autres se veulent uniquement marketing ; retour sur les labels auxquels il est possible de faire confiance, pour de bons produits bio.

AB et Eurofeuille

Ces labels viennent garantir des cultures sans pesticides chimiques. Et sans traitements chimiques avant et après la récolte. Attention cependant, puisque un produit transformé bio peut contenir des ingrédients non bio. À hauteur de 5 %. De même, les OGM sont interdits, mais un seuil de 0,9 % est toléré. Enfin, il faut souligner que depuis 2010, un nouveau règlement permet aux exploitations, la production de bio et de non bio en même temps.

Bio Cohérence

Label créé en 2010, il avait pour but de conserver les conditions strictes de l’ancien label AB. Ce même label qui a assoupli les règles. Pour Bio Cohérence, il est garanti 100 % d’ingrédients bio dans les produits transformés. Avec un seuil maximal d’OGM de 0,1 %. De plus, l’origine des ingrédients ; s’ils existent, doit être Française. La fabrication des produits, quant à elle, doit être 100 % Française.

Demeter

Ici, il est question d’agriculture biodynamique. Cela consiste notamment à prendre en compte le mouvement des astres. Pour préparer les diverses plantations. À noter également que l’utilisation de produits chimiques est entièrement bannie. Les sols sont donc préparés avec des mélanges naturels biodynamiques. Enfin, la taille des exploitations est limitée. Et le bien-être de l’animal est central.

Nature & Progrès

Voici le label historique. Il date de 1971 et n’exige pas que les produits aient obtenu le label bio Européen. Cependant, il se veut bien plus exigeant que ce dernier. À noter aussi qu’aucune trace d’OGM n’est tolérée et que l’utilisation d’huile de palme est interdite. Les fermes doivent être



Auteur de l’article : Chris