Le Tour du Monde de Faut pas rêver sur France 3 ce 29 juillet

Le Tour du Monde de Faut pas rêver sur France 3 ce 29 juillet

Le Tour du Monde de Faut pas rêver sur France 3 ce 29 juillet > Ce soir, sur France 3, l’émission spéciale de Faut pas rêver poursuit son tour du monde, et transporte le téléspectateur au Pérou, en Nouvelle-Zélande et à Bali.

Voici déjà le troisième voyage spécial de l’émission d’été de Faut pas rêver ; au programme, des lieux incroyables, de l’Islande jusqu’à la Nouvelle-Zélande, en passant par Bali, la Thaïlande, l’Afrique du Sud, le Pérou ou encore l’Argentine.

Comme à l’accoutumer, ce sont des rencontres étonnantes et des reportages spectaculaires qui attendent les fidèles de l’émission.

Dès lors, l’on se laisse rapidement prendre au voyage et le premier arrêt de Philippe Gougler nous mène droit dans des sources d’eau chaude de l’Islande, au milieu d’une chorale d’hommes.

Le Tour du Monde de Faut pas rêver sur France 3 ce 29 juillet

C’est d’ailleurs à cet endroit précis que le présentateur de l’émission fera la rencontre de Rax, le plus grand photographe d’Islande, qui sillonne le pays pour en saisir toutes les beautés. Direction Bali ensuite, où Philippe Gougler et les téléspectateurs vont faire la découverte d’un sport très original, les combats de criquets.

Le Tour du Monde de Faut pas rêver sur France 3 ce 29 juillet
Le Tour du Monde de Faut pas rêver sur France 3 ce 29 juillet

Le Tour du Monde de Faut pas rêver est à voir à partir de 20 heures 55 sur France 3, ce vendredi 29 juillet 2016.

Plus tard, en Afrique du Sud, Philippe Gougler va apprendre à vivre avec les animaux sauvages avant de se diriger vers le Pérou pour récolter du sel dans les Salines de Maras.

Enfin, ce voyage se termine en Nouvelle-Zélande à la recherche d’un oiseau pas très commun, le Kiwi. C’est dans les forêts de l’Île du Nord, qu’il croisera la route de Charles Royal, un chef Maoris.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.