Capital sur les collectivités de nos régions départements et mairies sur M6 ce 22 mai

Capital sur les collectivités de nos régions départements et mairies sur M6 ce 22 mai

Capital sur les collectivités de nos régions départements et mairies sur M6 ce 22 mai > Ce dimanche soir, l’émission Capital prend le chemin d’une nouvelle enquête et se tourne vers les collectivités et à quel point elles peuvent nous ruiner.

Alors qu’il ne reste plus que quelques jours pour remplir et retourner notre déclaration de revenus de l’année 2015, une question revient souvent ; notre argent est-il utilisé à bon escient ?

Si la question se pose, elle se pose surtout vers les collectivités territoriales ; entre régions, départements et mairies, l’on voit parfois très large et l’on dépense sans compter, malheureusement.

D’un autre côté, la fusion des régions peut-elle réellement mettre fin au gaspillage ?

Capital sur les collectivités de nos régions départements et mairies sur M6 ce 22 mai

Depuis le 1er janvier 2016, la France est passée de 22 à 13 régions pour une raison majeure, faire des économies. Au total, ce sont dix milliards d’euros qui sont annoncés, mais la promesse est-elle réellement réalisable ?

Capital sur les collectivités de nos régions départements et mairies sur M6 ce 22 mai
Capital sur les collectivités de nos régions départements et mairies sur M6 ce 22 mai

Capital sur les collectivités de nos régions, départements et mairies est à voir dès 20 heures 55, ce dimanche 22 mai 2016.

L’on suit donc les premiers pas de trois nouvelles régions que sont le Grand Est, la Normandie et l’Aquitaine ; de nombreuses révélations peuvent être faites.

Enfin, la soirée se termine avec un reportage mettant en avant la folie des grandeurs de certains élus. Entre des ronds-points inutiles, des ponts sans aucune circulation, ou encore des musées fermés, l’imagination de certains élus est incroyable, mais vraiment sans limite. Direction Angoulême, Cugnaux, situé en Haute-Garonne et à la Guyane.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.