Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce 3 février sur France 3

Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce 3 février sur France 3

Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce 3 février sur France 3 > L’émission de France 3 revient enfin ce soir, et nous propose un voyage de toute beauté dans Des racines et des ailes. Au programme de ce Passion patrimoine, les terres de Bretagne.

Pour ce nouveau numéro de Des racines et des ailes, le téléspectateur est invité à explorer quelques-uns des sites qui font l’authenticité de la Bretagne, comme le bocage d’Ille-et-Vilaine, la ville de Rennes, les monts d’Arrée, les montagnes Noires, mais également trois rivières, l’Oust, le Blavet, ainsi que l’Odet.

Ce soir, c’est un itinéraire de plus de 300 kilomètres d’est en ouest qui se profile et qui débute dans les Marches de Bretagne et qui trouve son arrivée sur la presqu’île de Crozon.

Rendez-vous avec Thibaut Gaborit qui propose un survol de la Vilaine, l’un des deux cours d’eau qui a donné son nom au département. Ce fleuve parcourt les Marches de Bretagne, qui est l’ancienne zone frontalière entre le royaume de France et le duché de Bretagne.

Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce 3 février sur France 3

Après cette merveilleuse découverte, direction la ville de Rennes, dynamique à souhait. Ravagée dans son histoire par un incendie en 1720, une partie de la cité a été reconstruite dans un style classique et abrite, aujourd’hui, de supers hôtels particuliers.

Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce 3 février sur France 3
Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce 3 février sur France 3

Sachez que vous pouvez voir Des racines et des ailes Passion patrimoine sur la Bretagne ce mercredi 3 février 2016, à partir de 20 heures 50 sur France 3.

Avant de terminer la soirée, le téléspectateur découvre les montagnes Noires dans le Finistère, où se dresse un trésor architectural, le domaine de Trévarez, dominé par un château construit à la fin du XIXe siècle.

Enfin, c’est dans l’étendue sauvage des Monts d’Arrée et sur la presqu’île de Crozon ; entre la pointe du Raz et la pointe Saint-Mathieu, que cette soirée de découverte touche à sa fin. Ici, si la presqu’île est connue pour la beauté de ses paysages, elle l’est également pour ses ouvrages militaires défensifs.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.