Zone Interdite sur la sécurité routière ce 22 novembre sur M6

Zone Interdite sur la sécurité routière ce 22 novembre sur M6

Zone Interdite sur la sécurité routière ce 22 novembre sur M6 > Après un dernier week-end intense pour l’ensemble du pays, M6 reprend ses programmes et nous propose un nouveau numéro inédit de Zone Interdite, cette fois-ci spécialisé sur la sécurité routière.

Depuis désormais deux ans, la mortalité sur les routes repart en hausse ; plus de dix personnes meurent chaque jour sur les nombreuses routes de la France.

Les caméras et les journalistes de Zone Interdite reviennent sur ce bilan alarmant, à travers d’un document choc. Ils fêtaient leur mention au baccalauréat et les vies de Mathieu et de sa petite amie ont totalement basculé en juillet dernier.

Ivre au volant, le jeune homme a perdu le contrôle de son véhicule. Nathalie, quant à elle, n’a jamais vu revenir sa fille de la fête de la musique. Ils étaient cinq et tous avaient bu ; éjectée de la voiture, elle est décédée sur un talus.

Zone Interdite sur la sécurité routière ce 22 novembre sur M6

Rencontre ensuite avec un père de famille. Jonathan a été percuté en moto et il a perdu une jambe. Depuis, il se bat pour retrouver une vie normale.

Zone Interdite sur la sécurité routière ce 22 novembre sur M6
Zone Interdite sur la sécurité routière ce 22 novembre sur M6

Il est possible de regarder Zone Interdite sur la sécurité routière ce dimanche 22 novembre 2015, à partir de 20 heures 55 sur M6.

Enfin, Zone Interdite fait un gros plan sur les routes les plus dangereuses de France, comme la RN 147, entre Limoges et Poitiers. Sur cette nationale très fréquentée par les poids lourds, les chocs frontaux se comptent par dizaines.

Suite à ces évènements, le gouvernement a annoncé un ambitieux objectif ; réduire de moitié le nombre de victimes sur les routes d’ici quatre ans. Entre nouvelles technologies, nouveaux radars, nouveaux moyens de prévention, le gouvernement veut frapper fort pour réussir.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.