Faut pas rêver sur l'Islande ce 30 octobre sur France 3

Faut pas rêver sur l’Islande ce 30 octobre sur France 3

Faut pas rêver sur l’Islande ce 30 octobre sur France 3 > Nouvelle émission inédite de Faut pas rêver, ce soir sur France 3. Pour l’occasion, Philippe Gougler se rend en Islande, une terre de glace et de feu.

Philippe Gougler met donc le cap sur l’Islande afin d’y explorer les différentes facettes de cet immense pays qui n’est que très peu habité ; environ 330 000 habitants, et où la terre est constamment en mouvement.

Segmenté en plusieurs reportages, Faut pas rêver dévoile son premier sujet ; dans l’œil de Rax. Depuis trente ans maintenant, ce photographe arpente l’Islande dans ses moindres recoins, en quête du cliché parfait.

Direction alors le Sn fellsjökull, un volcan actif que Jules Vernes aura rendu célèbre dans son roman incontournable, « Voyage au centre de la terre ».

Faut pas rêver sur l’Islande ce 30 octobre sur France 3

La deuxième partie de la soirée nous transporte jusqu’à l’île qui ne tient qu’à un fil. Ici, c’est en ramassant des œufs de fulmars ; des oiseaux marins, le long de falaises escarpées que les habitants des îles Vestmann ont survécu aux différentes famines. Depuis, ils perpétuent le rituel un week-end par an.

Faut pas rêver sur l'Islande ce 30 octobre sur France 3
Faut pas rêver sur l’Islande ce 30 octobre sur France 3

Vous pouvez regarder Faut pas rêver sur l’Islande ce vendredi 30 octobre 2015, à partir de 20 heures 50 sur France 3.

De leur côté, les athlètes du centre sportif Jakabol revendiquent leur héritage viking et cultivent leur force. Pour remporter le titre d’homme le plus fort du monde, ils soulèvent ; à mains nues, des pierres de plus de 150 kilos.

Enfin, la soirée de Faut pas rêver se termine avec le grand Rettir. Chaque année en septembre, le rassemblement de moutons donne lieu à une grande fête. Partout dans l’île, les fermiers partent récupérer leurs bêtes dans les montagnes, avant la tombée de la première neige.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.