Envoyé Spécial sur l'alcool et la grossesse ce 1er octobre sur France 2

Envoyé Spécial sur l’alcool et la grossesse ce 1er octobre sur France 2

Envoyé Spécial sur l’alcool et la grossesse ce 1er octobre sur France 2 > Pour ce nouveau numéro ; inédit, de l’émission phare d’information de France 2, Envoyé Spécial se penche sur l’alcool et la grossesse, mais nous propose également un carnet de route intéressant.

En France, ce sont environ 8 000 enfants qui sont touchés, chaque année, par des troubles liés à la consommation d’alcool de leur mère pendant la grossesse.

Retards de croissance, de développement, des difficultés d’apprentissage ou encore une hyperactivité sont les principaux symptômes de ces enfants.

Dans les cas les plus graves, l’on peut même trouver des bébés souffrant du Syndrome d’alcoolisation fœtale, tout en présentant des malformations physiques et un dysfonctionnement du système nerveux.

Envoyé Spécial sur l’alcool et la grossesse ce 1er octobre sur France 2

Entre une coupe de champagne et un verre de vin de temps à autre, à partir de quelle quantité l’alcool devient-il dangereux pour la santé du bébé ?

Envoyé Spécial sur l'alcool et la grossesse ce 1er octobre sur France 2
Envoyé Spécial sur l’alcool et la grossesse ce 1er octobre sur France 2

Il est possible de regarder Envoyé Spécial sur l’alcool et la grossesse ce jeudi 1er octobre 2015, à partir de 20 heures 55 sur France 2.

Après l’acquisition des différentes informations du premier reportage, Envoyé Spécial se tourne vers un carnet de route avec le portrait des femmes Saoudiennes. Dans ce pays ; le seul pays du monde, les femmes n’ont pas le droit de conduire et la loi Islamique est particulièrement stricte envers ces dernières.

Outre l’obligation de porter le voile et l’abaya (tunique noire recouvrant tout le corps), les femmes n’ont pas le droit de voter ou de posséder un compte en banque ; placée sous l’autorité légale d’un homme, malheur aux femmes qui braveront l’interdit, elles risqueraient, en effet, d’être emprisonnées ou décapitées.

Envoyé Spécial rencontre historienne, animatrice ou joueuse de basket, qui témoignent de la discrimination dont elles sont victimes au quotidien dans leur pays.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.