Capital sur le pouvoir d'achat ce 6 septembre sur M6

Capital sur le pouvoir d’achat ce 6 septembre sur M6

Capital sur le pouvoir d’achat ce 6 septembre sur M6 > En reprenant son habituelle place sur M6 une fois sur deux, c’est bien à l’émission Capital de reprendre du service ce soir, l’occasion de revenir sur le pouvoir d’achat des Français.

Tous les mois, un Français sur quatre serait à découvert et plus de la moitié parviendrait tout juste à boucler son budget. Alors, pour vivre plus sereinement ou s’offrir quelques extras, de plus en plus de Français se tournent vers les compléments de revenus.

L’émission Capital se penche sur ces Français qui cumulent plusieurs petits boulots et qui travaillent plus, pour gagner plus. Du simple étudiant aux retraités, toutes les tranches d’âge sont touchées.

La première enquête se porte sur la multitude de petites activités permettant d’arrondir ses fins de mois. Sur Internet, par exemple, les offres de petits boulots se multiplient, mais la star des jobs complémentaire, c’est la vente à domicile.

Capital sur le pouvoir d’achat ce 6 septembre sur M6

Alors que l’on pensait cette activité désuète, force est de constater qu’elle revient en force, permettant aux meilleurs vendeurs de gagner plusieurs milliers d’euros par mois.

Capital sur le pouvoir d'achat ce 6 septembre sur M6
Capital sur le pouvoir d’achat ce 6 septembre sur M6

Vous pouvez voir Capital sur le pouvoir d’achat ce dimanche 6 septembre 2015, à partir de 20 heures 55 sur M6.

Si ce premier reportage met en avant de multiples solutions de gagner plus, l’on peut également utiliser sa voiture pour cela. Proposer du covoiturage, louer son véhicule à un particulier, devenir chauffeur quelques heures par semaines, les possibilités de gagner de l’argent avec son véhicule sont nombreuses, à condition, bien sûr, d’accepter de partager son moyen de locomotion ; l’enquête se tournera alors vers le site très connu en France, Blablacar.

Enfin, la soirée Capital se termine avec un point de vue des retraités, toujours au travail. Bien qu’en l’âge de profiter de leurs retraites, ils préfèrent retrouver le chemin du travail, car leurs pensions n’est pas assez conséquente. Ce sont ainsi plus de 500 000 seniors qui se seraient relancés sur le marché ; de nombreux emplois leur sont d’ailleurs entièrement dédiés.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.